Quels sont les traits de caractère du Beagle ?

Pour une personne seule ou une famille recherchant un animal de compagnie, en particulier un chien, le beagle est idéal, surtout si la famille a des enfants. Le caractère qui rend le beagle attachant est

Pour une personne seule ou une famille recherchant un animal de compagnie, en particulier un chien, le beagle est idéal, surtout si la famille a des enfants. Le caractère qui rend le beagle attachant est sa gentillesse naturelle vis-à-vis des adultes ou des petits, d’où une forte hausse d’adoption de beagle dans les refuges ou chenil spécialisé dans l’élevage de ce chien.

Les traits positifs du caractère du beagle

L’utilisation d’origine du beagle en tant que chien de chasse lui procure un tempérament d’animal énergétique, qui aime le sport, en particulier, courir avec son propriétaire. Il est également un bon compagnon de jeu pour les jeunes enfants du fait de sa petite taille et de son self contrôle qui limite les risques d’accident par morsure. Dans certains moments, le beagle peut aussi montrer un caractère indépendant pour laisser un peu de l’air à ses propriétaires. Mais la plupart du temps, c’est un chien très social pouvant cohabiter avec d’autres animaux plus grands ou plus petits que lui comme un chat, par exemple. Certains beagles sont même utilisés dans des hôpitaux dans le but de distraire et d’amuser les enfants malades, car ce sont des animaux qui ressentent certaines empathies envers ce genre de personne.

Les traits négatifs du caractère du beagle

Malgré son air affectueux, le beagle est l’un des chiens les plus têtus, car à un certain âge, il est difficile de le dresser ou de l’apprendre à faire une chose qui sort de ses habitudes, par exemple, en matière de propreté. En plus, lors de son dressage, il faut le motiver par des récompenses alimentaires pour espérer avoir une réaction de sa part. Il est conseillé de ne jamais laisser de la nourriture à la portée du beagle dans la maison puisque c’est un animal très gourmand et prêt à tout pour assouvir son grand appétit. Même s’il est puni pour avoir volé de la nourriture, sa gourmandise sera encore plus forte. Ainsi, le côté têtu du beagle nécessite un entrainement constant pour mettre en place une relation maitre et chien. Ce toutou se perd d’ailleurs facilement à cause de son gout prononcé pour la curiosité ou la recherche de nourriture. Lors de l’adoption d’une race de chien comme le beagle, il faut savoir tester son tempérament pour éviter les mauvaises surprises une fois l’animal arrivé à la maison. Élever un beagle sans la compagnie d’autres beagles est en outre difficile, surtout en ville, dans un appartement, car c’est un chien qui a tendance à aboyer pour des riens dans le but d’attirer l’attention de son entourage. En fin de compte, le beagle est un bon animal de compagnie, mais n’est pas fait pour tout le monde du fait de la nécessité d’une attention particulière qui lui doit être consacrée presque tout le temps.